Indignation du CCF suite à l’incendie criminel dans un centre chrétien de Rivière-des-Prairies

Une église haïtienne du quartier Rivière-des-Prairies, à Montréal, a été la proie des flammes dans la nuit de jeudi à vendredi. Il s’agit d’un incendie d’origine criminelle, selon le Service de police Plus »

Si les gens savaient ce qu’est réellement Ramadan

« Si les gens savaient ce qu’est réellement Ramadan, ma communauté aurait souhaité que toute l’année soit Ramadan » Mohammed (PBSL). Le mois de Ramadan représente le sacrifice des plaisirs et des passions Plus »

Inscription pour adultes aux cours d’arabe au CCF 2016-2017

Fiche d’inscription pour adultes aux cours d’arabe au CCF 2016-2017 Plus »

Début de l’année scolaire 2016-2017 : le samedi 17 septembre 2016 à 13 h 30

. . . . . Chers parents d’élèves,   Veuillez prendre note que le début des cours à l’école Al-Manahidj, pour l’année scolaire 2016-2017, aura lieu le samedi 17 septembre 2016 comme Plus »

Alberta: une école privée doit dédommager deux étudiants musulmans

. . . . . .. .. Un juge albertain a confirmé la décision de la Commission des droits de la personne de la province qui avait jugé une école privée coupable Plus »

 

Indignation du CCF suite à l’incendie criminel dans un centre chrétien de Rivière-des-Prairies

Une église haïtienne du quartier Rivière-des-Prairies, à Montréal, a été la proie des flammes dans la nuit de jeudi à vendredi.

Il s’agit d’un incendie d’origine criminelle, selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), en raison de certains éléments trouvés sur les lieux par les enquêteurs.

Le feu a éclaté vers 3h15 dans l’édifice du boulevard Rivière-des-Prairies, près de la 6e rue.

Personne n’a été blessé. Aucun suspect n’a été arrêté.

Source: http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/04/14/incencie-criminel-dans-une-eglise-de-montreal_n_16007766.html

 


Le CCF s’indigne vivement contre cet acte abject ayant frappé un lieu de culte de nos concitoyens chrétiens de Rivière-des-Prairies et témoigne de sa compassion et de sa solidarité avec la communauté de l’Assemblée chrétienne de Rivière-des-Prairies.


Si les gens savaient ce qu’est réellement Ramadan

« Si les gens savaient ce qu’est réellement Ramadan, ma communauté aurait souhaité que toute l’année soit Ramadan » Mohammed (PBSL).

Le mois de Ramadan représente le sacrifice des plaisirs et des passions par le jeûne, qui ne se limite pas à se priver de nourriture, mais exige de la douceur, de la bonté pour contrer le mauvais comportement, c’est aussi le refus des émotions et des excitations, la maîtrise de la langue et de tous les organes. Le jeûne est l’épreuve de purification annuelle qui permet au musulman de retrouver l’équilibre spirituel et de réaliser la victoire sur soi.

« A l’arrivée du mois de Ramadan, les portes du Paradis s’ouvrent, celles de l’enfer se ferment, les démons sont enchaînés et l’ange annonce : Ô celui qui aspire au bien, approche ! Ô celui qui aspire au mal, abstiens-toi. Et cela dure jusqu’à la fin du mois de Ramadan » Mohammed (PBSL).

Les musulmans aspirent à être bons et à promouvoir le bien; le bien se propage et se ressent, le mal se réduit considérablement par conséquent. La spiritualité monte en flèche durant cette période de jeûne; les musulmans ayant vécu cette expérience attendent avec nostalgie le prochain mois de  Ramadan.

Le mois de Ramadan ne doit guère être la saison de la paresse et de l’oisiveté.

Le fidèle animé par la foi voue son existence, son action à Dieu jusqu’à ce qu’il porte en lui toutes les vertus de la bonté, de l’humilité. C’est l’effort assidu vers la plus dure des victoires: la victoire sur soi. C’est tisser des liens intimes avec le Créateur pour mieux servir les créatures. C’est relever, à la lumière de la spiritualité, le défi de l’amour, l’amour d’Allah, ainsi que l’amour des êtres.

Inscription pour adultes aux cours d’arabe au CCF 2016-2017

Fiche d’inscription pour adultes aux cours d’arabe au CCF 2016-2017

Début de l’année scolaire 2016-2017 : le samedi 17 septembre 2016 à 13 h 30

.

.

.

.

.

Chers parents d’élèves,
 
Veuillez prendre note que le début des cours à l’école Al-Manahidj, pour l’année scolaire 2016-2017, aura lieu le samedi 17 septembre 2016 comme suit:

  • Les cours de la langue arabe se tiendront de 13 h 30 à 16 h 30.
  • Les cours de mémorisation du Saint-Coran se tiendront de 17 h 00 à 19 h 00.

Nous vous prions de bien respecter les points suivants:

  • Chaque enfant doit apporter une collation par cours.
  • Chaque parent n’ayant pas encore complété l’inscription, ou la réinscription, est invité à remplir le formulaire (ci-joint) et payer les frais des livres et
    de l’inscription avant le début des cours.
  • Chaque parent ayant complété l’inscription recevra directement les livres.

Finalement, nous vous prions de bien respecter l’horaire des cours. 

École Al-Manahidj


بداية السنة الدراسية 2016-2017

السادة المحترمين أولياء تلاميذ مدرسة المناهج،

السلام عليكم و رحمة الله.
 
نحيطكم علما أن بداية السنة الدراسية 2017-2016 سوف تكون يوم السبت 17 سبتمبر 2016 
 

دروس اللغة العربية تكون من الساعة 13:30 الى 16:30. 
دروس تحفيظ القران تكون من 17:00 الى 19:00.
 
نرجو منكم مراعاة النقاط التالية

على كل تلميذ احضار وجبة لكل مدرسة

على الأولياء المتأخرين في تسجيل أو إعادة تسجيل أبنائكم ملء استمارة التسجيل و دفع رسوم الكتب و التسجيل قبل بداية السنة الدراسية    

لا تسلم الكتب المدرسية إلا للأولياء الذين دفعوا الرسوم

كما نرجوا منكم احترام المواقيت و اجتناب الغيابات للمساعدة على حسن سير الدروس.
 
جزاكم الله على حسن تعاونكم.
 
مدرسة المناهج

Alberta: une école privée doit dédommager deux étudiants musulmans

.

.

.

.

.

..

..

Un juge albertain a confirmé la décision de la Commission des droits de la personne de la province qui avait jugé une école privée coupable de discrimination parce qu’elle avait refusé de permettre à deux élèves musulmans de prier [LaPresse].

L’organisme avait condamné en 2015 la Webber Academy, un établissement scolaire de Calgary, à une amende de 26 000 $.

Les deux adolescents, qui étudiaient respectivement en troisième et quatrième secondaire, avaient déclaré, lors de leur témoignage, que la prière était obligatoire pour un musulman sunnite.

L’école, qui a porté la décision en appel devant la Cour du banc de la Reine de l’Alberta, a dit avoir prévenu les parents des deux élèves qu’elle était non confessionnelle et qu’elle ne disposait pas d’espace pour la prière.

Dans son jugement, le juge Glen Poelman écrit que les écoles publiques et privées doivent respecter les lois sur les droits de la personne. Il rappelle que la discrimination est permise seulement si elle peut être raisonnable et justifiée en vertu de principes bien établis.

Il conclut que la Commission des droits de la personne n’a pas erré dans son jugement et que la peine qu’elle a infligée à l’école est raisonnable.

La Webber Academy n’a pas rappelé La Presse canadienne.

Le président du Conseil suprême islamique du Canada a applaudi la décision du juge.

«Je suis d’accord avec cette décision parce que ces jeunes garçons ne faisaient qu’exercer leurs droits. Leurs droits doivent être respectés, a déclaré Syed Soharwardy. Ils ne causent aucun problème. Ils ne nuisent à personne. Ils ne font que prier. Nous devons respecter les droits reconnus à tous les citoyens canadiens. Ils ont le droit d’exercer leur religion.» [LaPresse]

Article de référence: Alberta: une école privée doit dédommager deux étudiants musulmans

Inscription pour enfants aux 2 écoles arabe et coranique du CCF

Fiche Inscription Ecole AlManahidj CCF 2016-2017

Déclaration du premier ministre du Canada à l’occasion de l’Aïd el-Fitr 2016

Ottawa (Ontario) – 5 juillet 2016

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour souligner l’Aïd el-Fitr :

« Aujourd’hui, les musulmans du Canada et du monde entier se réunissent afin de célébrer la fin du mois sacré du ramadan, et de rendre grâce pour le renouveau spirituel qu’ils ont vécu et les nombreuses bénédictions qu’ils ont reçues pendant cette période sacrée.

« L’Aïd el-Fitr est le moment de resserrer les liens familiaux, de renouer les amitiés, et de faire preuve de compassion et d’humanité envers les gens de notre communauté et d’ailleurs dans le monde qui sont dans le besoin.

« Afin de marquer cette occasion importante, les musulmans prennent part à des prières matinales spéciales, s’offrent des vœux et des cadeaux, et partagent un repas festif tout particulier – leur premier repas de jour depuis un mois.

« En ce jour, prenons le temps de remercier la dynamique communauté musulmane du Canada pour ses incroyables contributions à l’édification de notre grand pays. Notre diversité culturelle est l’une de nos plus grandes forces ainsi qu’une source de fierté.

« Au nom de notre famille, Sophie et moi offrons nos meilleurs vœux à tous ceux qui célèbrent l’Aïd el-Fitr au Canada et partout dans le monde.

« Aïd Moubarak! »

Article de référence: http://pm.gc.ca/fra/nouvelles/2016/07/05/declaration-du-premier-ministre-du-canada-loccasion-de-laid-el-fitr

Vidéo associée :

 

Programme Ramadan 1437 au CCF

ProgrammeRamadanCCF1437_AR_FR_Small

Programme Ramadan CCF 1437 AR

ProgrammeRamadanCCF1437__FR

Si les gens savaient ce qu’est réellement Ramadan…

« Si les gens savaient ce qu’est réellement Ramadan, ma communauté aurait souhaité que toute l’année soit Ramadan » Mohammed (PBSL).

Le mois de Ramadan représente le sacrifice des plaisirs et des passions par le jeûne, qui ne se limite pas à se priver de nourriture, mais exige de la douceur, de la bonté pour contrer le mauvais comportement, c’est aussi le refus des émotions et des excitations, la maîtrise de la langue et de tous les organes. Le jeûne est l’épreuve de purification annuelle qui permet au musulman de retrouver l’équilibre spirituel et de réaliser la victoire sur soi.

« A l’arrivée du mois de Ramadan, les portes du Paradis s’ouvrent, celles de l’enfer se ferment, les démons sont enchaînés et l’ange annonce : Ô celui qui aspire au bien, approche ! Ô celui qui aspire au mal, abstiens-toi. Et cela dure jusqu’à la fin du mois de Ramadan » Mohammed (PBSL).

Les musulmans aspirent à être bons et à promouvoir le bien; le bien se propage et se ressent, le mal se réduit considérablement par conséquent. La spiritualité monte en flèche durant cette période de jeûne; les musulmans ayant vécu cette expérience attendent avec nostalgie le prochain mois de  Ramadan.

Le mois de Ramadan ne doit guère être la saison de la paresse et de l’oisiveté.

Le fidèle animé par la foi voue son existence, son action à Dieu jusqu’à ce qu’il porte en lui toutes les vertus de la bonté, de l’humilité. C’est l’effort assidu vers la plus dure des victoires: la victoire sur soi. C’est tisser des liens intimes avec le Créateur pour mieux servir les créatures. C’est relever, à la lumière de la spiritualité, le défi de l’amour, l’amour d’Allah, ainsi que l’amour des êtres.